La crise du Covid, potion amère pour les vacances © stock.adobe.com

La crise du Covid, potion amère pour les vacances

Publié le  à 0 h 0

Confinements, interdictions de déplacement, fermeture des restaurants et des hôtels, interdiction des évènements festifs, culturels, … c’est peu de dire que le secteur du tourisme et des loisirs a été durement touché par la crise du Covid. Une période qui conduit à une chute inédite du taux de départ en vacances des Français, passant de 62 % avant la crise à 42 % en mai 2021 selon l’enquête du CRÉDOC Conditions de vie et aspirations des Français. On aurait pu s’attendre à ce que le relâchement des contraintes sanitaires amplifie une forme de rattrapage dans les projets de vacances. Or les intentions de départ en vacances pour les six prochains mois sont, elles aussi, au plus bas. En mai 2021, 28 % des Français ne savent pas encore s’ils partiront en vacances, un taux jamais constaté. L’enquête du CRÉDOC montre que les projets sont minés par les difficultés financières, mais aussi, en raison de la crise sanitaire, par l’incertitude liée à la complexité de l’organisation des vacances ; c’est notamment le cas pour les personnes de plus de 70 ans. Tandis que les jeunes, eux, justifient plus souvent leur absence de projets de vacances pour préserver une insertion professionnelle malmenée par la crise. Pour les Français qui l’ont constatée, la dégradation des liens avec les proches durant la crise sanitaire pourrait, elle aussi, être un frein aux départs.

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!