Accueil > MOBILE/WEB > Plus d’1 Français sur 2 (...)

Plus d’1 Français sur 2 pense que les startups peuvent sauver l’économie !

Drame national, les Français pensent que les startups peuvent sauver l’économie, c’est dire le manque de confiance en l’économie actuelle, et les startups françaises, se créent et se développent de l’autre côté de l’atlantique...

Publié ou mis à jour le lundi 5 octobre 2015 par

Plus d'1 Français sur 2 pense que les startups peuvent sauver l'économie ! ,
94
0
0
0

 Plus d’1 Français sur 2 pense que les startups françaises peuvent sauver notre économie

8 millions de Français envisagent même de créer leur propre startup un jour,
dont 2,5 millions d’ici 2 ans…

Pour sa première édition les 14 & 15 octobre 2015 au Palais des Congrès / Marseille Chanot, le Salon des Entrepreneurs Marseille Provence dévoile les résultats d’un sondage exclusif sur « Les Français et leurs startups », mené par l’Institut Think.

 Comment les Français perçoivent-ils leurs startups ?

Les Français & leurs startups - Chiffres clés

  • 1 Français sur 2 (52%) mise sur les startups pour sauver notre économie
  • 1 Français sur 4 (28%) se dit prêt à les financer
  • 8 millions de Français envisagent d’en créer une un jour prochain
  • 2,5 millions de Français* envisagent même de sauter le pas d’ici 2 ans
  • BlaBlaCar est pour 44% des Français la référence de cette décennie
  • Emmanuel Macron et Arnaud Montebourg seraient leurs meilleurs défenseurs parmi les personnalités politiques
  • Lyon est classée 1ère ville où il fait bon entreprendre selon les Français
  • Aix-Marseille-Provence talonne le top 5 des villes où il fait bon entreprendre

On pourrait penser les Français loin du monde des startups… et pourtant ils en ont une image assez précise, connaissent le nom des plus célèbres d’entre elles en France, seraient prêts pour partie à les financer, voire nourrissent le rêve d’en créer une un jour.

 BLABLACAR, LA STARTUP MODÈLE FRANÇAISE DE CES 10 DERNIÈRES ANNÉES

Quand on leur demande de définir une startup, la plupart des Français ont l’image appropriée d’une jeune entreprise, caractérisée par l’ambition d’un fort développement, (57%) souvent associée au monde des nouvelles technologies (54%), dans un secteur très innovant (46%). A ce titre, la capacité d’innovation est pour eux le premier atout d’une startup (56%), devant la création de nouveaux emplois (33%). Parmi les startups françaises à succès, ces dix dernières années, BlaBlaCar (44%) est de loin la plus exemplaire aux yeux des Français. Suivent dans le top 5, Vente-privee (32%), Price Minister (27%), Deezer (25%), puis Meetic (15%).

 1 FRANÇAIS SUR 2 MISE SUR LES STARTUPS POUR SAUVER NOTRE ÉCONOMIE

Pour la moitié des Français (52%), les startups représentent un espoir pour l’économie française. Au point qu’un peu plus d’1 Français sur 4 (28%) se dit prêt à les soutenir, en y investissant son argent, soit un potentiel de 14 millions d’individus* !

ET 8 MILLIONS DE FRANÇAIS TENTÉS PAR L’AVENTURE STARTUP !
15% des Français envisagent de créer un jour une startup. Dans ce potentiel de 8 millions d’individus*, se distinguent principalement les hommes (19%), les moins de 35 ans (66%) et cadres supérieurs (24%) ou inactifs/étudiants (23%). L’envie de créer une startup est plus importante auprès des salariés du secteur privé (29%), en particulier au sein des TPE (42%). Pour 5% des Français, soit 2.5 millions d’individus*, le lancement de leur startup s’envisage même dans les 2 ans à venir.

 E. MACRON & A. MONTEBOURG : LES 2 POLITIQUES LES PLUS CRÉDIBLES POUR DÉFENDRE LES STARTUPS FRANÇAISES

Dans l’ensemble, seuls 22% des Français estiment que les pouvoirs publics font assez - sur le plan national - pour aider la création et le développement de nos startups. Une tendance qui augmente sensiblement sur le plan régional (26%) et plus encore sur la plan local (27%). Cependant, si on leur demande quelle personnalité politique serait, à leurs yeux, capable de mieux défendre l’intérêt des startups et/ou des PME françaises**, c’est Emmanuel Macron qui arrive en tête avec 19% des opinions, suivi de près par Arnaud Montebourg (18%). Alain Juppé, Nicolas Sarkozy et Manuel Valls se partagent la 3ème place du podium (11%).

 LYON, PARIS, BORDEAUX, TOULOUSE & NANTES : TOP 5 DES VILLES OÙ IL FAIT BON ENTREPRENDRE

Où s’installer pour entreprendre ? Parmi les 30 plus grandes villes de France, Lyon se positionne en première place (38%), Au coude-à-coude avec Paris (37%), elle devance Bordeaux (33%), Toulouse (30%) et Nantes (28%).

 AUX-MARSEILLE-PROVENCE : CHALLENGER DU TOP 5 DES VILLES OÙ IL FAIT BON ENTREPRENDRE

Le plan de reconquête économique engagé par les collectivités et les acteurs économiques de Marseille, tend à restaurer le visage et l’image de la cité phocéenne. Marseille se situe en 11ème position (14%) du classement des 30 plus grandes villes où il font bon entreprendre, juste devant Aix-en-Provence (12%), faisant de la future Métropole Aix-Marseille Provence un challenger de poids face au top 5 en place. D’ailleurs, plus d’1 Français sur 2 (55%) considère aujourd’hui que Marseille et son territoire possèdent un fort dynamisme économique… et ils sont plus nombreux encore (59%) à souligner son potentiel d’attractivité économique.

* Estimation de la population française : 51 millions de Français âgés de 18 ans et plus (base chiffres Insee janvier 2014)
** En dehors de toute considération politique

Le sondage « Les Français et leurs startups » a été mené par l’Institut Think, à l’occasion du 1er Salon des Entrepreneurs Marseille Provence 2015, du 22 au 28 juillet 2015. Il a été mené en ligne sous système CAWI, auprès d’un échantillon de 1005 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, et redressé selon la méthode des quotas.

Salon des Entrepreneurs Marseille Provence
14 & 15 octobre 2015 au Palais des Congrès / Marseille Chanot

Stats sur cette stat : Plus d’1 Français sur 2 pense que les startups peuvent sauver l’économie !

Donnez une note à cette stat (sur 5) :
Organisme à l'origine de cette stat : Salon des Entrepreneurs Marseille Provence / Think
Indice de reprise dans les médias :
CO2 produite par cette stat : 8 Kg de CO2
Popularité de cette stat : 67 % d'une popularité maximale de 2.
Facteur de lisibité relatif de cette stat : 659 / Jour