Grosse surprise : le moral économique des Français au plus bas historique © stock.adobe.com

Grosse surprise : le moral économique des Français au plus bas historique

Voici encore un sondage pour le moins surprenant. Le moral économique des Français serait au plus bas hisqtorique, depuis que ce type de sondage existe. Étonnant. Alors que la série de confinement lamine l’économie, que le taux de chômage est attendu à un niveau record en 2021, 13% des Français se disent encore confiants. Mais qui sont-ils ?

Publié le

 Deuxième confinement... Le moral est dans les chaussettes... Cela promet pour le confinement de printemps 2021 !

La confiance en l’avenir de la situation économique en France s’est effondrée comme jamais. Déjà « fracassé » par le rebond du Covid le mois dernier, notre indice de moral chute encore de 12 points pour égaler son pire niveau historique (-74)…
87% des Français sont plutôt moins confiants concernant l’avenir de la situation économique en France.

 Deuxième vague

L’impact perçu de cette deuxième vague d’épidémie sur l’économie mondiale est encore pire que celui de la première : 7 Français sur 10 (+40 pts depuis mars) pensent qu’elle va provoquer une crise économique « majeure et durable » (69%).

 Craintes pour l’emploi

Logiquement dès lors, les craintes relatives à son propre emploi explosent : 64% des actifs se sentent plus inquiets pour leur emploi, soit 23 pts de plus qu’en juin dernier.

 Milliards à gogos

Dans ce contexte, les milliards débloqués pour les entreprises ne choquent pas les Français : une majorité relative (48%) pense que le gouvernement fait ce qu’il faut, et ceux qui ne sont pas de cet avis ne pensent pas qu’il en ferait trop (10%) mais estiment au contraire qu’il devrait faire plus encore (41%). Même les sympathisants de gauche et d’extrême-gauche ne trouvent pas que le gouvernement en ferait « trop » pour les entreprises (moins d’un sur cinq).

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet le 28 et 29 octobre 2020. Echantillon de 1002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

(Source/commanditaire du sondage : Odoxa pour Aviva, Challenges, BFM Business)

argentPolitiquePositivismeTravailRetraite

Votre avis

Forum des lecteurs : votre opinion, un témoignage, un avis, lancez un débat!