CORONAVIRUS : ces stats débiles qui font la une de la presse

Crédit : stock.adobe.com

Publié le

Il faut des chiffres terrifiant pour plaire aux lecteurs !

Les pseudos journalistes de pacotille ne cessent de titrer de façon débiles... Ces chiffres hallucinant concernant la pandémie, le chômage record, la plus grave crise depuis l’après guerre... Mon Dieu, la fin du monde. Cependant, en allant acheter ce matin mon pain au chocolat à la boulangerie, comme tous les matins, je n’ai pas remarqué cette pénurie propre à la fin de la seconde guerre mondiale. Je n’ai pas remarqué non plus ces personnes sans le moindre sou dormir dans les rues... Pas plus que d’habitude, plutôt moins même.

Est-ce que l’on nous ne prendrait pas un peu pour des cons ? Je ne sais pas.

Dernière news. Le responsable de l’observatoire d’Ile de France affirme sur BFM qu’il n’avait pas reçu ses codes d’accès pour saisir les données concernant la pandémie COVID... Pff... Et les cartes débiles rouge/vert des départements seraient donc tout autant fausses. Bref, ne changeons rien.

Allez trêve de plaisanterie, les voilà vos chiffres débiles qui ne veulent pas dire grand chose :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.